logo Druelle Football Club
DRUELLE FOOTBALL CLUB logo

Site officiel Druelle Football Club Saison 2018 2019

  Retour aux articles

Publié le

Ce sont les Séniors III qui, vendredi soir ont débuté le week-end face au leader St Jean Ledergues.

 Ils ont obtenu un bon match nul 1-1 avec une réalisation de Maxime Brossy qui répondit à l'ouverture du score des Ségalis. Les hommes du capitaine Alexandre LAGNIEL et du coach Jaouad HADIRI terminent la saison à la deuxième place, ce qui peut leur valoir une montée. Félicitations.

Les séniors I recevaient Grisolles samedi après midi. Après l'ouverture du score par les visiteurs dès la 30° mn, le virevoltant Dylan Malié répond immédiatement aux Toulousains par un but plein d'opportunisme. Mi-temps 1-1.

Mais à oublier notre force première "la rigueur ", les visiteurs arrachent la victoire 2-1 dans les arrêts de jeu.

Les séniors II avaient trois bonnes raisons de faire un gros match. Premièrement, montrer que leur montée en D1 est bien méritée. Deuxièmement, qu'en cas de défaite de St. Affrique à Ste. Geneviève, ils deviendraient les nouveaux champions de D2 et troisièmement, qu'une victoire contre St. Laurent la Canourgue serait une belle revanche de la finale de la coupe de l'Aveyron 2018.

Dès l'entame de match les oranges et noirs se lancent à l'assaut du but adverse et Adel Djinidi, après un festival dans la défense adverse, ouvre le score dès la 2° mn. A la 30° un coup franc de Jimmy Boissonnade trouve la tête de Corentin Espitalier qui propulse le ballon au fond des filets adverses. Mi-Temps 2-0. En deuxième période Dorian Teyssedre, en renard des surfaces, ajoute un troisième but et Samy Djidini d'une frappe superbe des 20m assure une belle victoire 4 à 0. La bonne nouvelle arrive de la Viadène où les montagnols ont battu les sudistes, et voilà les hommes du coach David Boissonnade Champions de D2 avec un sacré bilan : 1er avec 46 pts pour 14 victoires, 4 matchs nuls et seulement 4 défaites. Meilleure attaque, 61 buts marqués et meilleure défense, 29 buts encaissés en 22 matchs.

Les chants ont raisonné tard dans la nuit.

Elian MIRAL

Aperçu de la plaquette